L'art de la justice

Comment associer l'art et la justice ? La réponse est Richard Malka.

Richard Malka n'est pas qu'un simple avocat qui défend ses clients, c'est aussi un amoureux de la liberté d'expression, de la liberté de création. Richard Malka a su imposer son style dans différents procès en soutenant Charlie Hebdo lors du procès des caricatures, le droit de laïcité, ou bien le droit des auteurs. Il protège et conseille également des personnalités du monde politique et public, contre la violation de leur vie privée. Mais au-delà de son métier d'avocat, Richard Malka voue une véritable passion pour l'écriture et c'est en scénarisant des bandes-dessinées qu'il a sauté le pas en 2004. Associé au dessinateur Paul Gillon, "L'ordre de Cicéron" est l'oeuvre qui le révèle au grand public. Suite à ce grand succès, Richard Malka continue de donner libre cours à l'imagination de sa plume sur différents projets dans des styles aussi originaux les uns que les autres. Brillant avocat, passionnant scénariste, voilà un bel exemple de réussite, de liberté de création dans un monde où tout devient compliqué.